Trouvez une assurance adaptée pour votre 2 roues

La loi est intransigeante : vous devez être assuré pour rouler à moto. D’ailleurs, cela vaut pour tous les véhicules à moteur. Cette assurance couvre les garanties de responsabilité civile, au minimum. Que vous soyez jeune permis ou expérimenté, conduire un deux roues sur la voie publique nécessite une énorme responsabilité, et ce, aussi bien pour vous que pour les autres usagers de la route. Voici les obligations juridiques auxquelles vous devez vous soumettre pour assurer votre engin. 

L’assurance au tiers est impérative

Cette couverture, qu’on appelle également l’assurance responsabilité civile, est le minimum à avoir si vous désirez rouler. Elle permet d’indemniser les victimes d’un éventuel dégât que vous pourrez causer. Cette protection prendra en charge les détériorations amenées aux autres si vous êtes responsable d’un accident. Attention, elle ne vous protège pas des dommages corporels ou matériels que vous pourrez subir. Cette protection est la plus faible, et donc, la moins chère. Elle ne couvre que les dommages provoqués à des tiers, de ce fait, elle ne prendra pas en charge les frais médicaux ni les réparations de votre bécane. Si vous désirez bénéficier d’une protection maximale, il vaut mieux vous tourner vers une assurance 2 roues plus complète, qui elle, vous protégera vous et votre véhicule. Sachez qu’une moto, qui reste au garage, doit être assurée. En effet, même en bon état, elle peut toujours engendrer un incident. Il suffit d’un incendie, par exemple. Cependant, si votre deux roues ne circulent pas, il est toujours possible d’opter pour une couverture minimale afin de faire quelques économies. En choisissant cette option, les potentielles victimes pourront être indemnisées des dommages causés. Quoi qu’il en soit, avant de souscrire à un contrat d’assurance, vous devez bien définir vos besoins. Vous devrez également prendre en compte la valeur de votre engin ainsi que son utilisation. Ces détails sont importants pour trouver la couverture adaptée à vos attentes. Pensez aussi que plus vous utilisez votre moto, plus le risque de sinistres augmente. C’est la raison pour laquelle, il est essentiel de souscrire un contrat vraiment approprié. 

Attention aux risques 

En bénéficiant d’un tel contrat, vous pourrez rouler en toute légalité. Effectivement, l’article L211-1 du code des assurances exige d’être assuré. A contrario, une amende pouvant aller de 500 à 3 750 € pourrait vous être présentée, sans oublier la suspension de permis, l’immobilisation de votre engin et des peines de travaux d’intérêt généraux. Si vous êtes responsable d’un accident, vous risquez une peine financière bien plus conséquente, car vous devrez indemniser les victimes et les dégâts matériels que vous aurez engendrés. Cette somme peut devenir astronomique. Plusieurs formules existent, il suffira de sélectionner la vôtre, en fonction de votre moto, de vos finances et de vos besoins. Une vaste gamme d’assurances personnalisées s’offre à vous. En tant que motard, vous prenez plus de risques qu’un automobiliste puisque vous n’êtes pas protégé par un habitacle. De nos jours, les deux-roues amassent le taux d’accident le plus élevé. Comme vous le savez, les dégâts sont bien souvent plus importants, surtout en ce qui concerne les dommages corporels ou matériels. Ne négligez pas cela…  

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.